Test du Twin Charge 5 : le chargeur DualSense PS5 de snakebyte

NOS IMPRESSIONS

Pas de mauvaise surprise concernant le double chargeur Twin Charge 5 signé snakebyte. S'il n'y a pas grand chose à en attendre de plus comparé à la version officielle, il n'y a surtout rien en moins dans ce double chargeur DualSense, ce qui en fait une excellente solution alternative à un prix relativement modeste (prix conseillé de 19,99€). Si vous en avez assez de courir après les accessoires officiels répondant encore et toujours aux abonnés absents, la solution proposée par snakebyte saura parfaitement remplir ce rôle.

La situation n’aura échappé à personne, il est aujourd’hui toujours aussi difficile de trouver une PS5 ainsi que certains accessoires officiels. Même si la situation s’améliore, le double chargeur de DualSense fait malheureusement partie des accessoires très prisés et donc aussi très souvent en rupture de stock. Si vous n’êtes pas patients (ou refusez d’acheter le joujou à deux fois son prix chez des revendeurs peu scrupuleux), il existe des solutions alternatives à l’accessoire officiel avec, notamment, le chargeur Twin Charge 5 proposé par snakebyte. On vous en propose un rapide aperçu ici.

Le même, en plus gros

snakebyte PS5 Twin Charge 5 (white) PackagingPeu de surprise à l’ouverture de la boite dans laquelle on trouve le Twin Charge 5 accompagné de son cable USB-C (d’un mètre de long). On touche ici la principale différence avec l’accessoire officiel qui, lui, se branche sur une prise murale par l’intermédiaire d’un petit chargeur externe au boitier. L’intégration de l’alimentation chez snakebyte débouchant, logiquement, sur un chargeur globalement plus gros que celui de Sony.

Le design général se veut relativement classique, voire sobre, avec tout juste deux petites LEDs à l’avant qui permettent, d’une part, de savoir si les manettes sont bien positionnées et, d’autre part, de connaitre l’état de la charge (en cours ou complète, suivant la couleur). Pas de fioritures inutiles, ni d’affichage superflus. Les amateurs de RGB clignotant façon sapin de noël passeront donc leur chemin.

Une excellente solution alternative à un prix relativement modeste.

Nothing more, nothing less

Outre une meilleure stabilité logiquement induite par cet embonpoint c’est surtout l’utilisation d’un câble USB-C qui a attiré notre attention puisque, contrairement à l’accessoire officiel, le chargeur peut ainsi être branché indifféremment sur une prise murale (via un adaptateur non fourni) ou sur un accessoire disposant d’une prise USB. L’idéal étant évidement de le brancher directement sur le port de la console qui, laissée en mode repos, pourra ainsi recharger les deux manettes en même temps.

snakebyte PS5 Twin Charge 5 (white) upEn parlant de câble, notez que snakebyte propose également un Charge Cable 5 de 3 mètres pour ceux qui voudraient disposer d’une longueur bien supérieure ou que préfère miser sur les qualités, à long terme, d’un câble à mailles.

D’un point de vue ergonomique, le Twin Charge 5 de snakebyte est très simple à utiliser, puisque la manette n’a pas besoin de se clipser sur le support pour être mise en charge. Il faudra cependant faire attention à ne pas se montrer trop brutal puisque les petits picots responsables de la charge ne sont pas protégés par une quelconque partie escamotable. Enfin, comme on pouvait s’y attendre, les temps de charge sont identiques à ceux du chargeur officiel, que cela soit pour une ou deux manettes.

Ce compte-rendu a été réalisé à partir d’un exemplaire fourni par l’accessoiriste.

Ludo
Rédacteur/Testeur/Râleur tendance sociopathe avec un sérieux penchant pour le troll méchant. A développé une sale dépendance à Rainbow Six Siege #CopperForEver

L'ACTUALITÉ

Laisser un commentaire...