Test de Tennis World Tour 2 Complete Edition (PS5, Series X|S)

Développeur : Big Ant Studios

Éditeur : Nacon

Sortie : 25/03/2021

Supports : PS5 / Xbox Series X|S

CONCLUSION

En voulant offrir une seconde jeunesse à Tennis World Tour 2, l'équipe de Big Ant Studios montre de belles intentions mais ne parvient pas à corriger le tir. Si on apprécie le large choix de joueurs pro dans Tennis World Tour 2 Complete Edition et que son panel de courts et de compétitions est appréciable, le gameplay n'est quant à lui pas plus appréciable que dans la version d'origine. On doit ainsi composer avec des mécaniques limités, souvent frustrantes, qui ne permettant pas de jouer sur la variété lors des échanges. Ajoutez à cela un système de cartes brouillon et du online fantomatique, il n'y a guère que lors d'une partie entre potes que le jeu saura vous divertir.

S’il n’a pas forcément su se montrer pleinement convaincant lors de sa sortie à l’automne 2020 sur les supports d’ancienne génération, Tennis World Tour 2 n’a pour autant pas jeter sa raquette. Preuve avec la sortie récente d’une nouvelle version du jeu, , bien décidée à faire le break sur PS5 et Xbox Series X.

Tennis World Tour 2 et la nouvelle génération

tennis world tour 2 complete edition screenshot test jv24Croire en l’essor d’un nouveau jeu de tennis capable de nous rappeler les belles heures de la petite balle jaune sur consoles, c’est l’espoir qui nous habitait au moment de découvrir Tennis World Tour 2 Complete Edition. Même si le titre des australiens de Big Ant Studios avait raté le coche fin 2020, on avait envie de se laisser convaincre par les promesses d’une version new gen plus complète, plus belle et plus fluide.

Pour ce qui est du contenu, Tennis World Tour 2 Complete Edition est effectivement plus consistant que jamais. En embarquant les précédents DLC du jeu de base, le titre s’offre une vaste sélection de 48 joueurs et joueuses auxquels se greffent six nouveaux (dont Andy Murray et Maria Sharapova). Tout de même. Côté terrains, Londres et Melbourne ont droit à deux variantes supplémentaires mais le gros morceau de cette Complete Edition reste l’ATP Cup. Le tournoi par nations est bel et bien au rendez-vous, vous offrant l’opportunité de soulever le trophée avec le duo Paire/Monfils. Improbable, donc.

tennis world tour 2 complete edition screenshot test jv24Plus beau, Tennis World Tour 2 Complete Edition l’est également. Ne jouons pas les difficiles. Pour autant, difficile de jubiler sur la 4K à 60 images par seconde quand le jeu se montre aussi performant qu’il pouvait l’être sur PS4 Pro/Xbox One X. Les joueurs sont quant à eux plus reconnaissables, assurément, et de nombreux détails appréciables garnissent les courts. On reste toutefois un cran en-dessous ce que l’on peut attendre d’un jeu de sport sur les consoles new gen, surtout quand on nous loue la présence de ray tracing et un énorme travail les effets de particules. Choses finalement trop peu perceptibles.

Difficile également d’être satisfait des temps de chargements annoncés comme « réduits ». Certes, les joueurs de Tennis World Tour 2 sur support de l’ancienne génération verront la différence, mais tous ceux qui possèdent plusieurs titres new gen trouveront que les quelques secondes à attendre paraissent ici encore bien longues.

On a beau nous servir de nouvelles animations dans cette Complete Edition de Tennis World Tour 2, cela ne suffit à rendre les échanges plus variés qu’ils ne peuvent l’être.

Jeu, set et filet

tennis world tour 2 complete edition screenshot test jv24C’est au moment d’aborder le gameplay que les choses coincent pour Tennis World Tour 2 Complete Edition. On a beau nous servir de nouvelles animations, cela ne suffit à rendre les échanges plus variés qu’ils ne peuvent l’être. Dans les matchs opposant les joueurs professionnels, on peut encore espérer tromper l’adversaire en alternant entre coup plat, lifté ou slicé, et en n’oubliant pas d’user de l’amorti ou du lob quand c’est nécessaire. Reste qu’au bout d’un moment, ce sont encore et toujours les mêmes coups qui font mouche et l’IA a la fâcheuse tendance à vous faire courir avec une propension frustrante de coups parfaits. Peu importe le pro que l’on affronte.

Frustrant, le jeu de Big Ant Studios l’est encore plus au moment de s’attaquer au mode carrière. En optant par un parfait inconnu qu’il faut faire progresser, on se retrouve avec un joueur que l’on traîne comme un boulet. C’est un débutant sur le circuit pro après tout, sauf que tous les joueurs IA censés être à notre niveau ont quant à eux la capacité de vous lâcher des coups imparables. On comprend alors que la progression va être longue, très longue. L’enchaînement tournoi/entraînement/exercices de ce mode carrière devient alors laborieux et fastidieux, la difficulté ne cesse de frustrer et ce ne sont pas les possibilités de personnalisation de l’équipement qui vont y changer grand-chose.

tennis world tour 2 complete edition screenshot test jv24De manière générale, que ce soit en carrière ou en match d’exhibition, on peste souvent contre les mécaniques de gameplay de Tennis World Tour 2 Complete Edition. Très vite, on se rend notamment compte que notre joueur a une fâcheuse tendance à freiner ses courses lors de la montée au filet et qu’il fait preuve d’un manque criant de réactivité alors que l’on semble pourtant dans les bonnes dispositions pour réagir face à un coup adverse. Frustration, encore.

Une dernière carte à abattre ?

tennis world tour 2 complete edition screenshot test jv24Pour pimenter les ébats, un système de Cartes de talent est proposé. Sur le papier, cela vous offre la possibilité de profiter de boosts de résistance, puissance précision et agilité au cours d’un match, d’un échange. Les cartes, dont les decks sont à élaborer avant un match, s’activent en pleine partie et permettent de profiter d’un certain avantage. Dans les faits, l’usage de ce système est plus pénible qu’autre chose. D’une part, il n’est pas toujours simple d’activer une carte en plein échange, la vitesse des échanges ne laissant en effet guère de place à une telle action. D’autre part, en plus de dénaturer le tennis, ces cartes ont des effets trop peu perceptibles pour donner envie de s’y investir.

Finalement c’est face à un autre joueur, un ami avec une seconde manette dans les mains, que Tennis World Tour 2 Complete Edition. s’apprécie le plus. Le temps d’un match d’exhibition, il y a de quoi se faire un petit plaisir, mais c’est tout. On aimerait aussi vous dire que le jeu en ligne permet d’avoir du bon temps, mais il est déjà quasi-impossible de trouver du monde à affronter à l’heure où ces lignes sont écrites. Ça promet pour l’avenir du jeu, à moyen-long terme.

Ce test a été réalisé à partir d’une version dématérialisée, fournie par l’éditeur, sur Xbox Series X.

Jerem
Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

L'ACTUALITÉ

Laisser un commentaire...