Test de Mafia : Trilogy (PC, PS4, Xbox One)

CONCLUSION

Que faut-il retenir de la compilation Mafia : Trilogy ? L'excellent travail fourni sur la refonte ingénieuse de Mafia : Definitive Edition ? La remise au goût du jour timide, mais charmante, du vieillissant second volet dans Mafia II : Definitive Edition ? La réédition classique du redondant Mafia III ? Un peu de tout ça, en fait. Avec cette collection, 2K et Hangar 13 donnent indéniablement du crédit à une licence peut-être trop sous-estimée. Peu importe les défauts de chaque titre, il faut leur reconnaître une ambiance remarquable. Une atmosphère qui mérite qu'on s'y plonge, surtout si on n'y a jamais goûté.

Les trois jeux qui forment la trilogie Mafia étant disponibles, il est temps de faire un point sur la compilation Mafia : Trilogy. Une collection proposée par 2K et Hangar 13 qui embarque chacune des Definitive Edition de Mafia, Mafia II et Mafia III. Des titres de qualité inégale, certes, mais que vaut la licence dans son ensemble ?

Mafia : Definitive Edition, la refonte réussie

Mafia-Definitive-Edition_screenshot-annonceQu’il est fort agréable ce retour dans Lost Heaven. Quelques 18 années plus tard, Mafia brille toujours autant pas ses qualités narratives et son univers mature. Hangar 13 livre une Definitive Edition techniquement à la hauteur de ce qu’on pouvait attendre d’une véritable refonte et propose surtout une version modernisée de belle manière, tant sur le gameplay que sur la structure du jeu.

S’il n’échappe pas à quelques défauts probablement inhérents au jeu d’origine, Mafia : Definitive Edition reste une bien belle occasion de (re)découvrir les péripéties mafieuses de Tommy Angelo.

Mention HIT jeuxvideo24, les meilleurs jeux

 À découvrir : Notre test complet de Mafia : Definitive Edition.

Mafia II : Definitive Edition, le charme opère

Et si Mafia II avait vieilli comme le bon vin ? En retournant à Empire Bay dans cette Definitive Edition, on s’est retrouvé happé par l’atmosphère qui se dégage du titre. Du bon temps qui compense les choses beaucoup moins reluisantes : checkpoints maladroitement placés, quelques bugs grossiers, conduite discutable et gunfights aussi peu nombreux qu’ennuyeux, autant de défauts que Mafia II : Definitive Edition ne gomme pas.

Ce que ce remaster fait en revanche, c’est passer un coup de polish sur Empire Bay, juste ce qu’il faut pour sublimer une histoire servie de belle manière avec quelques séquences sacrément prenantes. Le cadre idéal pour profiter du récit si vous n’en avez jamais eu l’occasion.

 À découvrir : Notre test complet de Mafia II : Definitive Edition.

Mafia III : Definitive Edition, c’est plus compliqué

Toujours aussi plaisante sur son aspect narratif, la licence Mafia a toutefois droit à son épisode le moins réussi. Mafia III a beau être réjouissant dans l’ambiance qu’il propose et dans le soucis du détail historique, il n’en reste pas moins redondant à souhait et se montre surtout incapable de varier les plaisirs. Des défauts que cette Definitive Edition du jeu de Hangar 13 ne peut évidemment pas corriger. Elle se montre en revanche copieuse en embarquant trois extensions scénarisées en plus du jeu de base, cela ne rend toutefois pas l’expérience originale plus réussie qu’elle ne peut l’être.

Ce test a été réalisé à partir d’une version dématérialisée, fournie par l’éditeur, sur Xbox One X.

Avatar
Jerem
Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

L'ACTUALITÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

11 + six =