Test de Brothers – A Tale of Two Sons (PS4, Xbox One)

Ce test a été réalisé à partir d’une version dématérialisée, achetée par nos soins, sur Xbox One.

Attention, l’article ci-dessous concerne les versions PS4 et Xbox One du jeu. Retrouvez notre test de la version d’origine sur PC, PS3, Xbox 360 pour un regard plus complet.

La sortie de Brothers – A Tale of Two Sons durant l’été 2013 ne nous avait clairement pas laissé indifférent, loin de là. Alors forcément, on a été plutôt emballé à l’idée de replonger dans cette douce aventure à l’occasion de sa sortie en version boîte sur PS4 et Xbox One. Pour son arrivée sur les deux machines en question, le jeu de Starbreeze n’a pas bénéficié d’un traitement technique particulier mais il est impossible de rester insensible au charme d’un univers qui paraît toujours aussi enivrant. Tout est conçu, dans Brothers – A Tale of Two Sons, pour nous faire vivre l’histoire de la manière la plus émotionnelle possible et c’est cet aspect si touchant du jeu que l’on retrouve avec tant de bonheur, même deux années plus tard. S’il est toujours aussi séduisant pour ceux qui ont vécu le périple en 2013, on imagine aisément le plaisir que peut procurer le titre pour les joueurs PS4/Xbox One. 

Brothers – A Tale of Two Sons arrive non seulement avec son aventure pleine de poésie, de tendresse et d’humanité, mais il se dote également de quelques bonus. Au menu, une collection inédite de croquis ainsi que la possibilité d’écouter toutes les pistes qui constituent l’excellente bande-son du jeu. Le plus intéressant demeure tout de même les vidéos commentées de Josef Fares (le réalisateur suédois à l’origine de cette histoire) apportant un éclairage sur chacun des chapitres du jeu, l’occasion de (re)découvrir certaines séquences sous un nouveau regard.

En revanche, difficile d’être aussi tolérant sur un bug touchant le chapitre 2 et empêchant purement la progression dans l’aventure (on est alors obligé de recommencer tout le chapitre), un problème déjà présent dans la version d’origine et qui aurait dû être corrigé. De la même manière, on peut regretter la politique tarifaire appliquée à cette version PS4/One (19,99€ au lieu de 14,99€). Mais même avec 5€ de plus, on ne peut que conseiller à ceux qui ne connaîtraient encore pas Brothers – A Tale of Two Sons d’y goûter dès que possible. Quant aux joueurs qui ont déjà eu le plaisir de se prendre cette claque émotionnelle, il ne tient qu’à eux de tendre l’autre joue…

LE VERDICT
DÉLICE
8
Jerem
Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois. Râleur pro et gros consommateur du café.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here