Impressions sur World of Warships : Legends (PS4, Xbox One)

Cet aperçu a été rédigé après une présentation du jeu à partir d’une version jouable sur Xbox One X.

20 ans et pas une ride

Impossible d’être passé à côté de World of Tanks. Le MMO blindé de Wargaming œuvre depuis tant d’années avec une telle popularité qu’il est devenu incontournable dans le paysage des free-to-play (mais pas que). Décliné dans biens des versions et agrémenté de très nombreux contenus, son succès a incité Wargaming à proposer version aérienne (avec le mail aimé World of Warplanes) mais aussi et surtout un volet de batailles navales, World of Warships, qui s’apprête à débouler sur PS4 et Xbox One dans une version sous-titrée Legends.

Master & Commander

Parce que Wargaming n’a pas envie de faire les choses à moitié, World of Warships : Legends ne se contentera pas de proposer une version simplement optimisée de son titre PC. Parmi les classes proposées il faudra compter sur les destroyers (légers et donc plus maniables), les croiseurs (polyvalent) et les cuirassés (grosse puissance de feu), sachant que les porte-avions présents sur PC ne seront pas tout de suite disponibles. Chaque classe aura droit à son (gros) lot de navires avec des arbres technologiques repensés par les développeurs nous a-t-on promis, de manière plus linéaire. Les Commanders, qui permettent de profiter de skills pour sa flotte, seront eux-aussi de la partie sur nos consoles et seront apparentés à des héros que l’on pourra collectionner afin d’associer les profils correspondant le mieux à nos différents navres.

De manière générale, c’est l’ensemble de World of Warships qui a été remanié de manière à mieux correspondre à ses nouveaux supports, dans le sens qu’il fallait pour Wargaming proposer quelque chose de plus rapide et plus nerveux. World of Warships : Legends ne proposera pour autant pas une jouabilité survitaminée, non, puisque des timers empêcheront notamment d’abuser des différentes capacités des navires. Mais la taille réduite des cartes se chargera de rendre les batailles plus intenses, l’interface utilisateur revue fera davantage place à l’action et les affrontements à 9 contre 9 ne devraient guère laisser de temps à la contemplation d’un moteur plutôt séduisant pour un tel titre (alors que ce n’était qu’une version Alpha). Les développeurs clament pour autant ne pas faire l’impasse sur le caractère tactique des batailles (il sera toujours primordial de bien communiquer avec ses alliés), certes, mais l’approche sera indéniablement plus orientée action.

LOVE BOAT
Pas attendue avant 2019, cette version PS4 et Xbox One de World of Warships semble faire tout son possible pour séduire de nouveaux joueurs. Wargaming veut leur donner l’impression de composer avec un jeu réellement pensé pour eux, comme s’il avait été à la base conçu pour les consoles. Déjà assez joli, un peu plus intense que sur PC mais a priori pas moins complet, World of Warships : Legends semble avoir ce qu’il faut pour que la croisière s’amuse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here