Cet aperçu a été rédigé après une présentation du jeu par Microids. Pas de version jouable sous la main mais une vidéo d’une vingtaine de minutes composée de séquences de gameplay du jeu en version alpha.

XIII : on prend le même…

De l’aveu même de Microids, l’éditeur ne s’attendait pas à un tel engouement autour de l’annonce du retour de jeu vidéo XIII. Nous on n’est qu’à moitié surpris de l’accueil des joueurs quant à ce come-back tant XIII avait marqué son monde à l’époque (fin 2013, sur PC, PS2, GameCube et la toute première Xbox). Il faut avouer qu’avec son look tout en cel-shading, le jeu alors proposé par Ubisoft ouvrait la voie à une emprunte visuelle qui fait toujours des émules. Bref le genre de choses dont on se souvient aisément et qui, du coup, doit rendre l’équipe de PlayMagic encore plus excitée (et nerveuse ?) à l’idée de proposer une nouvelle version de ce FPS.

Oui, c’est bien d’une nouvelle version dont il sera question avec ce XIII-là. Pas un remaster non, bel et bien un remake et Microids souhaite clairement insisté sur ce point. Ainsi, pour porter l’aventure sur les machines actuelles, tout a été recréé, comme si PlayMagic partait d’une feuille blanche. Une page vierge, certes, mais avec un sacré modèle tout de même puisque le studio respecte à la scène près le déroulement du XIII d’origine. Les fans retrouveront les 33 niveaux du soft original, idem pour les 14 armes déjà disponibles à l’époque ainsi que les dialogues (les discussions sont encore en cours pour la reprise des doublages). Bien sûr, de nombreux changements sont opérés pour correspondre aux standards actuel.

Et on recommence. En mieux ?

Il a beau garder la même structure qu’en 2003, XIII ne se privera pas d’effets visuels “modernes”. Effets d’environnement (feu, vent, etc.), un cel-shading qui s’inspire des comics (avec des onomatopées pour ponctuer nos actions) et des cases façon BD pour marquer son style et rappeler au passage qu’il se base sur les 5 premiers tomes de la série, le titre de PlayMagic et Microids soigne sa technique même si elle est, à l’heure actuelle, largement perfectible.

XIII le FPS, jeuxvideo24

Côté gameplay, XIII insufflera un peu de fraîcheur dans sa formule avec l’arrivée du sprint ainsi que de nouvelles animations lors de l’utilisation des armes et des coups corps-à-corps. Jusque-là rien de bien surprenant, le jeu prend tout simplement soin de moderniser son expérience. On nous assure également que la balistique a fait l’objet d’un traitement tout particulier, rendant l’utilisation de chaque arme unique avec un ressenti réel des différences entre les guns. L’idée est de rendre le gameplay moins arcade que par le passé, on attendra de juger manette dans les mains avant de confirmer ce choix qui parait plutôt judicieux. Enfin, Microids n’a pas manqué de souligner la présence, comme à l’époque, d’un mode multijoueur pour quatre personnes en écran splitté.

La suite dans le prochain tome
Solide et emprunte d’une certaine nostalgie, cette première approche (non-jouable rappelons-le) avec XIII s’est voulue rassurante et optimiste. PlayMagic et Microids semblent soigner le retour du FPS tout en cel-shading, modernisant ce qui doit l’être tout en préservant la structure du jeu d’origine et les plaisirs qui vont avec. Le même mais en mieux pourrait-on grossièrement résumer, reste à ce XIII nouvelle version de soigner sa technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

un + 19 =