Impressions sur FIFA 19 (PC, PS4, Xbox One)

Cet aperçu a été rédigé après une session jouable sur PC.

Alex Hunter, acte 3

Si vous suivez ce qui se passe sur jeuxvideo24 (et vous avez bien raison, sinon il n’est jamais trop tard !) alors vous savez que le mode Aventure a été notre grand coup de cœur pour un FIFA 18 autrement plus décevant dans ses autres aspects. Alors forcément, au moment de découvrir FIFA 19, c’est naturellement vers ce mode que l’on s’est tout d’abord tourné, trop heureux de retrouver Alex Hunter et toute sa clique. Désormais dans les rangs du Real Madrid, notre jeune prodige s’apprête à découvrir la Ligue de Champions (qui intègre FIFA cette année) et il assiste au tirage au sort, chez lui entouré de ses proches, pour connaître son prochain adversaire. Quelques minutes de cinématiques pour constater que la mise en scène est toujours aussi soignée et que l’on retrouve avec plaisir tout ce petit monde côtoyé depuis FIFA 17, il est temps de faire son entrée sur le terrain.

Une entrée à la 60ème minute d’un match contre Man U, trois objectifs étant toujours fixés par le coach pour obtenir la meilleure appréciation possible. Là-dessus pas de surprise, on nous demande d’avoir une note individuelle égale ou supérieure à 8.5, de marquer le prochain but du match et, bien sûr, de remporter la partie. La difficulté dans cette session n’étant pas bien élevée, on boucle sans mal le match en question avec cette furieuse envie de poursuivre (et conclure) l’histoire d’Alex Hunter ainsi que de son ami Danny Williams et de sœur Kim Hunter avec qui nous bouclions agréablement l’Aventure de FIFA 18. Bref, à moins que le scénario prenne une tournure vraiment bidon, on ne voit pas comment EA pourra se planter dans l’Aventure de FIFA 19 et c’est une très bonne chose.

FIFA 19 en mode Survie

Autre morceau essayé durant le salon, la Survie de FIFA 19. Oui, vous pourrez cette année découvrir ce mode au concept simple : pour chaque but marqué, un joueur en moins (de votre équipe bien sûr) sur le terrain sachant que le marqueur n’est pas forcément le joueur qui se retrouve éjecté… Bref si le premier but peut mettre un certain temps avant de tomber, comme dans un match classique, ensuite les événements s’enchaînent assez vite et donner une tournure vraiment excitante à un match, surtout contre un adversaire humain (d’autant plus entre potes). Notez que quatre joueurs maximum peuvent être éjectés dans chaque équipe et qu’à cela il est encore possible de prendre un rouge (mais pas plus, sinon c’est l’abandon de la partie), finir un match à 6 n’est donc pas à exclure. Cette Survie à la sauce FIFA 19 n’est qu’une option parmi d’autres parmi un lot de règles personnalisables et improbables, à découvrir dans un mode dédié qui n’a certainement pas fini de faire parler de lui.

Quelques mots côté gameplay enfin, puisque cette brève approche nous a aussi permis d’apprécier quelques nouveautés du côté des animations avec le porteur du ballon. Difficile d’émettre un avis très précis en quelques minutes seulement mais ces nouveaux gestes se font déjà bien sentir, ne serait-ce que sur le plan visuel. Plus marquant, la notion de timing plus importante que jamais au moment de conclure une action. Sur les têtes par exemple, on s’est largement fait surprendre en oubliant qu’il fallait un deuxième appui de la touche concernée pour lâcher le meilleur coup possible (il faut dire que l’on avait désactivé l’aide visuelle…). Une feature intéressante, déroutante de prime abord mais qui aura certainement son mot à dire dans la version finale du jeu.

KICK-OFF
FIFA 19 va-t-il nous réconcilier avec la licence ? Nous n’avons en tout cas guère de doute sur le mode Aventure et sa capacité à conclure de belle manière les péripéties d’Alex Hunter et des siens. Pour le reste, en plus d’une étonnante Survie et d’autres règles personnalisables qui promettent des parties particulièrement excitantes entre amis, on a envie de croire que les quelques éléments/ajustements de gameplay sauront rendre cette cuvée plus attractive que la précédente. On ne tardera pas à le vérifier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here