Après les premières minutes et le test, place aujourd’hui à la classique séquence de fin pour Assassin’s Creed Valhalla. Deux vidéos pour le prix d’une puisque le dernier opus de la saga d’Ubisoft nous offre deux arcs principaux que nous avons bien évidement terminés.

Attention Spoilers au delà de cette limite ! Si vous n’avez pas fini le jeu ou avez l’intention d’y jouer plus tard, fuyez ce qui suit comme la peste !

Fin de l’aventure principale

On commence donc avec cette première séquence qui est véritablement la fin de l’arc principal, celui qui implique Eivor et son frère, Sigurd.

Vous y découvrirez le combat intérieur de votre héros contre Odin, suivi de l’affrontement avec Basim qui, lui, n’a pas su résister à la tentation de Loki. Une fois ces deux affrontements passés, c’est l’heure du bilan pour les frangins/frangines.

Cette partie dépend de cinq décisions particulières que vous aurez prises durant votre votre aventure. Dans notre cas (la bonne fin) nos choix font que Sigurd retourne au village avec nous une fois Basim vaincu. Dans la fin alternative, qualifiée de mauvaise fin, Sigurd ne rentre pas et il vous appartient de gérer le village seul.

L’Ordre éradiqué

Il ne vous aura pas échappé que, comme dans Odyssey, Assassin’s Creed Valhalla propose une chasse à l’homme afin d’éradiquer l’Ordre. Avec pas moins de 45 membres à démasquer et assassiner il y a de quoi faire puisque, pour notre plus grand plaisir, cet arc nous ramène au bon vieux temps des Assassins, avec de belles références aux tous premiers opus de la série.

Histoire de bien investir les joueurs, ce nettoyage se prolonge durant toute l’aventure (certains Zealot ont un niveau relativement élevé pour vous éviter de les vaincre dès le début) et se termine, en beauté, par la séquence ci-dessous.

Une fin pour le moins surprenante et inhabituelle, bourrée de révélations, et qui vous permettra d’obtenir auprès de Hytham, votre commanditaire, la cape de Thor. Une pièce d’équipement indispensable pour qui souhaite récupérer le célèbre Mjöllnir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

8 − deux =