N’y a-t-il que des clichés dans les faits historiques lorsqu’ils sont relatés dans un jeu vidéo ? C’est l’une des interrogations soulevées par Benjamin Brillaud dans la websérie Jeux vidéo et Histoire coproduite par ARTE France et Tournez S’il Vous Plaît.

Un documentaire en dix actes visible en intégralité, et gratuitement, à cette adresse et dont les thématiques sont nombreuses : les libertés historiques prises par Ubisoft (et le « cas d’école » Assassin’s Creed), le financement participatif à succès de Kingdom Come Deliverance qui traduit la volonté des joueurs d’avoir « un jeu qui ne triche pas avec l’histoire », le jeu vidéo comme terrain privilégié pour les uchronies ou encore la possible « fonction mémorielle » d’un jeu.

Si les épisodes ne sont pas tous de qualité égale, cette websérie Jeux vidéo et Histoire mérite largement d’être vue et on vous encourage, au moins, à visionner le chapitre Liberty notamment consacré au « cas d’école » Assassin’s Creed.