Il fait partie des quelques jeux que l’on a approché lors de la gamescom l’été dernier sans prendre le temps de vous en parler et pourtant, We. The Revolution mérite qu’on s’y intéresse.

Initialement prévu pour cette fin d’année mais finalement recalé au 21 mars 2019, le jeu de Polyslash et Klabater nous plongera en pleine Révolution française. Dans la peau d’un juge du tribunal révolutionnaire, il s’agira d’étudier diverses affaires, d’en prononcer les sentences et de s’inviter sur le terrain de la politique, tout en prenant soin de garder la tête sur les épaules.

Avec son style visuel unique, We. The Revolution poussera le concept jusqu’à inclure une composante “famille” puisque les décisions prises auront des impacts sur notre relation avec femme et enfants. Un paramètre que l’on n’a pas découvert l’été dernier, on était en revanche déjà séduit par les possibilités offertes du côté des investigations et des interrogatoires à mener.

Une foule d’éléments sera en effet à prendre en compte pour étudier chacun des cas soumis au tribunal, allant de rapports très détaillés à de simples notes en passant par le témoignage de citoyens et, bien sûr, la confrontation avec l’accusé (et la victime le cas échéant). On se serait presque cru dans un épisode de Law & Order, même si le titre de Polyslash et Klabater aura la particularité de nous laisser le dernier mot, histoire de se faire des amis (ou pas).

We. The Revolution sera disponible sur PC via Steam mais aussi sur Nintendo Switch, à une date ultérieure cela dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here