Uncharted fête ses 10 ans, tour d’horizon de la saga

Joyeux anniversaire Nate !

2

Impossible de passer à côté de l’anniversaire de la série Uncharted qui, en cette fin d’année 2017, fête ses 10 ans. Une dixième bougie que Sony Interactive Entertainment et Naughty Dog soufflent à l’aide d’un chouette trailer, conçu à partir d’images de chacun des jeux de la licence.

Dans une interview accordée à Eurogamer en juin dernier, Shaun Escayg (Directeur Créatif, Scénariste) de Naughty Dog assurait que le studio n’en avait pas fini avec l’univers d’Uncharted. En attendant de savoir ce que l’avenir nous réserve avec la franchise, voici un petit récapitulatif des titres qui en constituent l’histoire.

Tout a évidemment commencé sur PS3 avec Uncharted : Drake’s Fortune en novembre 2007 (décembre 2007 chez nous), premier volet qui a connu une glorieuse suite en octobre 2009 dans Uncharted 2 : Among Thieves. Ce second volet, que l’on avait considéré comme une véritable claque à tous les niveaux, a d’ailleurs été l’un des premiers tests proposés en vidéo sur WidGamer (ancienne identité de jeuxvideo24), test qu’on ne résiste pas à vous re-proposer ci-dessous avec l’éternel Lestat aux commandes et dont les compétences manette dans les mains étaient déjà discutables.

Deux années plus tard, fin octobre 2011, Uncharted 3 : L’Illusion de Drake voyait le jour sur nos PS3. Un épisode aux ficelles repérables mais à l’aventure prenante, avec un rythme, une mise en scène et une technique dont on faisait les louanges dans notre test. Un avis qui avait d’ailleurs un peu divisé la rédaction de jeuxvideo24 à l’époque sans toutefois empêcher notre testeur vidéo de montrer ses talents d’aventurier.

En décembre 2011 (février 2012 chez nous), la PS Vita arrivait et Uncharted : Golden Abyss épatait son monde avec ce qui se faisait de mieux pour un jeu d’action-aventure sur console portable. Un épisode sans aucun risque, certes, mais techniquement au top et qui prenait soin d’utiliser toutes les spécificités de la machine nomade dont le potentiel semblait alors énorme. La suite des événements fût malheureusement moins glorieuse pour la Vita.

Alors que la PS4 a pointé le bout de son hardware fin 2013, il aura fallu attendre octobre 2015 et la compilation Uncharted : The Nathan Drake Collection pour découvrir la franchise sur la nouvelle console de salon de Sony. Une compil’ confiée à Bluepoint Games pour un résultat admirable, chacun des trois volets PS3 ayant été traité de la meilleure des manières pour leur arrivée sur PS4. Un bel apéritif qui permettait d’attendre tranquillement Uncharted 4 : A Thief’s End dont la sortie ne s’est faite qu’en mai 2016, après de multiples reports.

Le jeu d’Aventure avec un grand A, c’est ainsi que l’on décrivait cet épisode à sa sortie en saluant sa plastique irréprochable et sa capacité à procurer un plaisir de jeu immense. Le genre d’expérience qui ne laisse pas indifférent et qui permettait surtout de conclure en beauté la saga Nathan Drake. Tout juste se devait-on se remettre du titre qu’une extension était annoncée, laquelle aura elle-aussi pris son temps avant de livrer ses secrets. C’est finalement en tant qu’aventure stand-alone que Uncharted : The Lost Legacy est arrivé en août de cette année, un épisode convenu mais efficace avec des péripéties centrées sur des personnages secondaires de la licence.

Terminons ce petit tour d’horizon de la saga Uncharted en rappelant l’existence du jeu de cartes Uncharted : Fight for Fortune (paru en décembre 2012, en téléchargement sur PS Vita) ainsi que du free-to-play pour mobiles Uncharted : Fortune Hunter (sorti en mai 2016, en parallèle de A Thief’s End). Deux déclinaisons bien distinctes mais qui ont un point commun : celui de n’avoir quasiment pas marqué l’esprit des fans.

Un petit mot également sur le film Uncharted dont l’annonce remonte à… 2009. Aux dernières nouvelles, Tom Holland (Spider-Man : Homecoming) était prêt à enfiler le costume de Nathan Drake, l’histoire concoctée par Joe Carnahan (The Grey) devrait prendre place avant les jeux vidéo et le tout serait dirigé par Shawn Levy (Stranger Things). Reste qu’à ce jour, ce projet de long-métrage reste bien discret.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here