Si Broforce n’est pas connu pour sa subtilité, les développeurs de Free Lives tentent un style radicalement différent avec leur prochaine production. Son nom ? Terra Nil. Un city-builder à l’approche inversé d’un jeu habituel du genre. Il y sera en effet question de restaurer les régions géographiques d’une planète et d’en restaurer la faune et la flore.

Devolver Digital, éditeur du jeu, explique : « Cultiver la biodiversité, gérer le climat et recycler les bâtiments utilisés sont quelques-unes des étapes possibles sur le chemin de la vertu écologique ».

Terra Nil proposera des cartes générées de manière procédurale et des environnements peints à la main. Il faudra aussi compter sur des conditions météorologiques différentes selon les régions et la promesse d’une bande-son relaxante.

Les amateurs de gestion écologique pourront découvrir le jeu dès cette année, sans date précise. Une démo jouable sera proposée dès le 16 juin sur Steam.

Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

Laisser un commentaire...