Aperçu du nouveau commandant coop de StarCraft II

« Bordel, c’est pas trop tôt ! »

Direction les missions coopératives de StarCraft 2 pour découvrir l’un des ajouts majeurs de la mise à jour 4.6.0 du jeu. Lorsque l’arrivée de Tychus nous avait été évoquée à Cologne, Blizzard prenait soin de présenter chacun des hors-la-loi dont notre nouveau commandant peut s’entourer pour ses missions. Si huit de ces compagnons sont disponibles (Sam le Timbré, Sirius, Kramer, La Bombarde, Crotale, Véga, Nux et le Lt Layna Nikara), quatre peuvent être recrutés directement depuis le bar de Joey en fonction de la mission du moment, des ennemis à affronter mais aussi du commandant qui a été choisi par notre allié.

Ces joyeux lurons appartiennent à trois catégories distinctes (Flingueurs, Gros Bras et Débrouillards) avec, évidemment, des capacités qui leur sont propres. De quoi se concocter une chouette escouade d’élite, en profitant pourquoi pas de la mitrailleuse de Tychus, des doubles lance-flammes de Kramer ou encore des pouvoirs psioniques de Véga. Chose importe, lorsqu’un camarade tombe au combat il est possible de le recruter à nouveau depuis ce même bâtiment pour le ramener au plus vite au combat.

« Maman j’ai trouvé un Odin dans l’jardin »

En jeu, l’arrivée de Tychus se révèle être pour nous une très bonne raison de se refaire la main sur StarCraft 2. Premièrement parce qu’on prend plaisir à retrouver ce personnage si charismatique, ses répliques mémorables et son style unique. En second lieu parce l’approche voulue par Blizzard se veut un peu plus directe avec Tychus et les siens, chose qui nous correspond assez bien. Une phase de préparation moins importante mais plus d’action, le discours entendu lors de gamescom ne met pas longtemps à se traduire clavier/souris dans les mains. Ce micro-management d’une escouade réduite est appuyée et facilité par la présence d’un panneau de commande unifié à partir duquel on lâche les capacités de nos hors-la-loi.

Pour Tychus, on se délecte par exemple de la présence d’Odin en tant que capacité à utiliser pour invoquer la célèbre machine de guerre : 60 secondes de plaisir pour un maximum de dégâts. La version améliorée de Odin, judicieusement baptisée Gros Bouton Rouge, signifie l’ajout de frappes nucléaires à lâcher sur le champ de bataille. On vous laisse imaginer l’efficacité d’une telle force de frappe. Autre chose appréciable, le choix laissé au joueur d’améliorer les hors-la-loi sélectionnés au départ de la mission ou de profiter de la progression pour les remplacer par d’autres hors-la-loi. Une décision qui peut avoir leur importance en fonction du déroulé d’une mission.

Et si ?

Dernière précision que Blizzard avait tenu à apporter lors de la gamescom, en prévision des réactions de certains joueurs quant à l’idée de retrouver Tychus en coopération avec d’autres commandants (donnant lieu à des situations improbables), ces missions n’ont pas leur place dans la timeline “officielle” de StarCraft 2 et doivent être abordées avec l’idée du “Et si ?”.

TOP TYCHUS
Son arrivée annoncée à la gamescom nous laissait augurer des choses bien sympathiques pour les missions coopératives de StarCraft 2, c’est en effet avec plaisir que l’on retrouve Tychus depuis le déploiement de la mise à jour 4.6.0 du jeu. Une phase de préparation moins longue mais des unités plus importantes à chouchouter et un micro-management appuyé, l’approche nous séduit et le style de jeu a largement de quoi séduire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here