Le PlayStation VR aussi a eu droit à son coup de projecteur durant le State of Play de hier soirt. Certes, le moment fut court mais son sujet était suffisamment de « taille » pour éveiller l’intérêt des possesseurs de ledit casque, et plus particulièrement ceux ayant eu la joie de découvrir en 2018 une petite héroïne aux grandes oreilles répondant au doux nom de Quill. Vainqueur de nombreux prix, dont celui du meilleur jeu VR de 2017, il s’agit bien évidemment de Moss, une expérience en réalité virtuelle qui a marqué les esprits non seulement par sa direction artistique enchanteresse mais aussi par son univers médiéval féerique où se mêlent casse-têtes, combats et éléments de platformer.

Une suite de taille

Ne laissons pas le fromage cuire dans la poêle plus longtemps, Sony a profité de son événement digital pour annoncer Moss : Book II. Une suite plutôt logique, dès lors que la fin du premier épisode se clôturait, après un combat, entre notre aventurière muridé et un reptile, des plus épiques, sur une conversion laissant entendre un nouveau voyage. Le trailer du jour en dévoile d’ailleurs la teneur ; les intolérants au spoil sont donc invités à s’abstenir.

Toujours développé par Polyarc, ce deuxième volume reprendra ainsi où le premier s’était arrêté. L’ennemi que Quill venait de terrasser n’était apparemment qu’un pion au service des forces obscures. Son chef, une chouette maléfique, est bien déterminé à anéantir tout ce qui se mettra sur son chemin. Malheureusement pour elle, notre jeune rongeuse au foulard rouge en a complètement foulé le tracé. Elle va donc devoir, à la force de ses papattes, sauver sa peau tout en empêchant le monde de sombrer dans les ténèbres.

Un Arc bien poli

Moss-Book-II-Foundry screenshot

De son côté, le joueur interviendra en tant que marionnettiste et aura pour lourde tâche d’aider la petite souris à trouver son chemin au milieu d’environnements hostiles et remplis de puzzles. Pour ce faire, et parmi les nouveautés de gameplay, il pourra notamment se servir d’un marteau modifiant la gravité et d’un sort appelé Harmonie, dont la particularité est de donner un coup de pouce à la nature pour ouvrir plus rapidement des voies végétales.

Si pour l’instant les développeurs restent assez mystérieux sur le contenu et même la date de sortie de Moss : Book II, ils entendent bien offrir, à travers ce dernier, une expérience plus immersive et surtout, exploitant au mieux les capacités de la VR.

Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

Laisser un commentaire...