Non, il n’est cette fois aucunement question d’un remaster, d’un remake ou d’une autre affaire d’épisode dérivé. Shin Megami Tensei V, qui s’était fait assez discret depuis son annonce en octobre 2017, était bel et bien présent lors du Nintendo Direct de cet E3 2021.

En plus d’avoir eu droit à une nouvelle bande-annonce et une longue présentation au cours du Treehouse de Nintendo, le cinquième épisode de la célèbre licence de RPG de Atlus a enfin levé le voile sur sa date de sortie. Les fans et autres joueurs en quête de chasse aux démons peuvent ainsi prendre leur agenda et noter que la “Nouvelle Réincarnation de Déesse” (traduction française pour Shin Megami Tensei) aura lieu mondialement le 12 novembre de cette année.

Pour celles et ceux qui ne savent pas ce que toutes ces histoires divines et de traque démoniaque signifient, derrière les Megami Tensei se cache une licence de jeux de rôle japonais, née en 1987 sur Famicom, en tant qu’adaptation libre des romans d’Aya Nishitani. Aujourd’hui, elle est surtout connue en Occident par le biais des spin-off Persona dont le cinquième volet a dépassé à lui seul les 3 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

En termes de game-design, six éléments principaux gravitent autour de la saga : une base de dungeon crawler, un scénario mêlant vie lycéenne et apocalypse, des thèmes narratifs sombres et matures, des combats en tour par tour misant sur un tableau d’attaques élémentaires, une capture de monstre sur séance de négociation et enfin, une progression basée sur un système d’expériences et /ou de fusion. Dit de cette manière, la formule peut paraître simple. Mais généralement, les joueurs qui s’y aventurent comprennent vite que la complexité et la finesse se sont invitées à la fête.

Et pour le coup, ce n’est, semble-t-il, pas le nouveau membre de la famille qui dira le contraire. Avec son intrigue autour d’un Tokyo se retrouvant mystérieusement en ruine, ses zones ouvertes où les ennemis sont désormais visibles en temps réel, ses affrontements qui s’offrent une nouvelle mécanique de combos et son esthétique pimpante sous Unreal Engine 4, Shin Megami Tensei V devrait vraisemblablement apporter un bon vent de fraîcheur au genre. D’autant plus qu’il bénéficiera chez nous d’une traduction en français.

L’attente jusqu’à la fin de l’année risque d’être un peu longue pour certains.

Aucun super-pouvoir, gameplay limité, fait partie du comité de protection des licornes. Recherche en vain cet alter ego qui lui permettra de mener à bien sa vendetta - "The monster you created has returned to kill you"

Laisser un commentaire...