Déployée sur les serveurs de test (TTS) depuis un petit moment déjà, la solution anti teamkill de Rainbow Six Siege est arrivée récemment sur les serveurs publics pour que tout le monde puisse en bénéficier.

Dénomée Tir Allié Inversé (TAI) ou Reverse Friendly Fire (RFF) cette solution a pour but de lutter contre l’un des plus gros problèmes du jeu, à savoir le teamkill volontaire. Évidemment pour le studio la solution était loin d’être simple puisque le tir ami est une composante importante du jeu qu’il est impossible de supprimer. Ce qui a été mis en place devrait donc permettre de régler le plus gros du problème.

En situation les choses se passent donc maintenant de la sorte: si vous vous faites tuer par un coéquipier ou s’il vous inflige trop de dégâts, une option apparaît pour pardonner ou non votre bourreau. Si vous le pardonner, rien ne se passe. Dans le cas contraire le TAI s’active pour lui ce qui aura comme conséquence de lui infliger les dégâts qu’il pourrait vouloir infliger à l’équipe. Par défaut, si vous ne faites rien, le TAI sera activé.

L’infographie ci-dessous illustre tout ceci en fonction des différentes situations. Notez que les développeurs continuent de peaufiner le système et que d’autres ajustements sont à venir dans la prochaine saison.

Quoiqu’il en soit pour avoir expérimenté le principe en jeu on doit bien avouer que ça fonctionne plutôt bien, surtout pour le teamkill involontaire (permettant ainsi de pardonner et donc de ne pas pénaliser). Reste à voir sur la durée et, surtout, si des bugs cachés ne vont pas venir introduire des choses étranges dans les parties.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

18 − deux =