C’est le grand soir pour l’éditeur/distributeur KOCH Media qui lève le voile sur son nouveau label d’édition de jeu : Prime Matter. Après Deep Silver, Milestone, Vertigo et Ravenscourt, Prime Matter devient donc la cinquième branche du groupe autrichien.

Après une présentation privée de ce nouveau label et des premiers jeux de son catalogue, voici ce qu’il faut en retenir.

Prime Matter, nouveau label d’édition

prime matter logoDestiné à éditer un portefeuille de jeux de tous horizons, ce nouveau label basé à Munich a pour but d’accroître la croissance de KOCH Media tout en réunissant des studios des quatre coins du globe. Quant au nom choisi, Prime Matter (que l’on peut traduire par « matière première »), il est censé refléter les caractéristiques suivantes : « flexibilité, adaptabilité, convergence et polyvalence ».

« Prime Matter est un gage de qualité vidéoludique, puisque le label met à la disposition de ses partenaires actuels et futurs toute l’expertise du groupe Koch Media, mais compte également sur une nouvelle équipe dynamique entièrement dédiée à la réalisation du plein potentiel des jeux. Le divertissement est au cœur de l’industrie du jeu vidéo. Primer Matter cherchera donc à inspirer les joueurs grâce à ses innovations dans de nombreux domaines, tout en conservant les valeurs fondamentales de cette industrie qui la rendent si particulière et intrinsèquement amusante ».

 

Klemens Kundratitz, PDG de KOCH Media.

Prime Matter, les premiers jeux du label

Tout en révélant sa nouvelle dynamique d’édition, KOCH Media en a profité pour dévoiler les premiers jeux du catalogue de Primer Matter. PAYDAY 3 et un tout nouveau Painkiller tiennent la vedette, mais il est aussi question d’un bon nombre de nouvelles licences.

Voici la liste des jeux en question (cliquez sur les titres pour en savoir plus), à jour avec les informations et les premières images/vidéos de chaque jeu.

En marge de ces annonces, on a également appris le développement d’un nouveau titre par Warhorse Studios, la prise en charge de l’édition nouvelle génération d’Outward ainsi que de la version console de Mount and Blade II: Bannerlord. Autant de jeux placés sous le signe de Prime Matter, donc.

Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

Laisser un commentaire...