Habitué aux exhibitions régulières, Destroy All Humans déboule aujourd’hui avec une vidéo carte postale. Direction la Californie et la contrée fictive de Santa Modesta, son soleil, ses cactus, ses palmiers, ses jolis pavillons et son alien aux intentions destructrices.

Crypto s’en donnera à cœur joie dans cette bourgade que les joueurs pourront (re)visiter à partir du 28 juillet, date arrêtée pour la sortie de Destroy All Humans sur nos PC, PS4 et Xbox One.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

neuf − 8 =