S’il a été marqué par la présence de Wings of Ruin, la suite du spin-off titré Stories, le Monster Hunter Digital Event du 27 avril était surtout attendu par les joueurs de Rise qui n’avaient jusqu’alors qu’une chose à l’esprit : connaître le contenu de la Mise à jour 2.0. Annoncé depuis la sortie du jeu, le mois dernier, pour un lancement fin avril, la mise à jour tant demandée est dès à présent disponible sur Nintendo Switch avec une liste bien copieuse de contenus supplémentaires.

Les nouveautés de la version 2.0


Les festivités commencent avec la venue dans le bestiaire de cinq monstres dont trois dragons anciens que sont Teostra, Kushala Daora et Chameleos, et deux versions dites Infectées (Apex) de dragons déjà présents, à savoir le Diablos et le Rathalos. Tout ce beau petit casting a tout naturellement pour effet d’étendre le compteur de quête avec notamment des nouvelles missions de Calamité, des parties de traque en arène, mais aussi des campagnes solo autour de ces fameux monstres contaminés par le virus Wyverne.

Monster Hunter Rise mise à jour 2.0Sortir victorieux de l’ensemble de ces activités ne sera pour ainsi dire pas de tout repos. Une bonne préparation sera encore une fois de rigueur. Mais pas d’inquiétude, Capcom a tout de même prévu le coup histoire d’équilibrer un minimum les forces. En parlant d’ailleurs de force, le seuil du rang de chasseur gonfle désormais de quelques caps, au même titre que le niveau maximum des Pile-Poils qui atteint la barre des 50. De nouveaux talents et autres capacités spéciales viennent ainsi s’ajouter à la liste des techniques à appréhender. Enfin, pour ceux qui cherchent avant tout à garnir leur garde-robe, devrait trouver de quoi véritablement briller sur le terrain de chasse avec de nouvelles armes et armures à confectionner, pour certaines aux allures très gréco-romaines.

Il est donc inutile de renifler l’appât pour comprendre que cette mise à jour est une bonne occasion de replonger dans l’aventure Monster Hunter Rise. De nombreuses heures de jeu sont une nouvelle fois à découvrir, avec qui plus est, quelques ajustements techniques, plus précisément en ce qui concerne certains bugs de collision. En parallèle de cette MAJ 2.0, le second DLC Pack fait également son entrée sur l’eShop de Nintendo. Affiché au prix de 29.99€, ce lot de contenu téléchargeable donne accès à diverses pièces de personnalisation allant du collier pour Chumsky et Palico à la tenue spéciale pour Hibouette, en passant par le set de stickers, la voix du personnage, ou encore la bande-son du village.

6 Millions, ça se fête !

Cerise sur le cadeau, l’éditeur japonais a annoncé au passage que le jeu s’est écoulé à 6 millions d’exemplaires en à peine un mois. Afin de célébrer ce succès et de remercier la communauté, le Senri le postier prendra soin d’offrir gratuitement à tout joueur qui viendra l’interpeller le Pack Kamura 2 contenant :

  • 30 Méga-potions
  • 2 Steaks à point
  • 10 Grands barils explosifs
  • 5 Potions du démon+
  • 5 Potions pierre+

    Mais le programme éditorial est loin d’être fini. Monster Hunter Rise a bien l’intention de suivre les pas de son prédécesseur en continuant d’enrichir de manière régulière son contenu. Une fournée supplémentaire est d’ores et déjà prévue pour fin mai avec, semble-t-il, des créatures inédites et une nouvelle conclusion au mode histoire.

  • Aucun super-pouvoir, gameplay limité, fait partie du comité de protection des licornes. Recherche en vain cet alter ego qui lui permettra de mener à bien sa vendetta - "The monster you created has returned to kill you"

    Laisser un commentaire...