En marge de la Gamescom, durant la journée du 29 août, s’est parallèlement tenu le Hubworld 2021. Un événement numérique, décrit comme un Nintendo Direct, organisé par des fans et des développeurs indépendants. Axé plus particulièrement autour de jeux de type plateformers 3D, Hubworld est l’occasion de mettre en lumière des expériences quelque peu obscures, mais pourtant loin d’être dénuées d’originalité. Pour cette nouvelle édition, c’est près de 40 minutes de trailers et d’extraits de gameplay qui ont été diffusées. Durant lesquelles des héros pleins de vie et de ressources ont fait leur apparition.

Parmi eux, Renata, une exploratrice qui utilise une grenouille en guise d’arme et de gadget à tout faire. Portée par une direction artistique low poly, façon jeux PS1, les aventures de la demoiselle, intitulées Frogun, proposent de visiter divers temples cachant de jolis trésors, mais aussi de nombreux pièges mortels.

Dans un cadre un peu plus ténébreux et rock’n roll, est venu également montrer le bout de son nez, Beebz, une jeune démone de 1000 ans bien décidée à devenir la Reine du royaume démoniaque. Sa quête royale se nomme Demon Turf et se démarque d’ores et déjà par son esthétique qui offre de sympathiques jeux de profondeur en mariant chara-design 2D et environnements 3D.

Enfin, certains n’ont pas manqué le coche pour venir rappeler à la plèbe leur sortie proche, voire immédiate. Ce fut le cas par exemple de Omno, une invitation au voyage, entre rêve et féerie, dès à présent disponible dans les stores sur PC, PS4, Xbox One et Nintendo Switch.

Tout ce beau monde est à (re)découvrir dans son intégralité via la rediffusion du live présenté par deux énergiques mascottes, Kiwi le gaie bleu et Melon le Hiboux. C’est ci-dessous que ça se passe.

Aucun super-pouvoir, gameplay limité, fait partie du comité de protection des licornes. Recherche en vain cet alter ego qui lui permettra de mener à bien sa vendetta - "The monster you created has returned to kill you"

Laisser un commentaire...