Révélé lors du dernier E3, Dying Light : Bad Blood revient sur le devant de la scène avec quelques précisions. La déclinaison Battle Royale de la franchise de Techland sera accessible à partir de septembre via une période d’accès anticipé à la durée indéterminée, mais qui aboutira sur une sortie en tant que free-to-play.

S’il sera donc gratuit au final, Dying Light : Bad Blood va tout d’abord réserver ses faveurs à ceux qui dépenseront les 19,99 dollars demandés pour le Pack Fondateur. Cet early access (exclusif au PC) permettra de découvrir les fameux affrontements PvPvE du jeu avec ses 12 joueurs qui luttent pour survivre et être le seul qui réussira à s’enfuir en ayant accompli l’objectif demandé.

Avant septembre, Dying Light : Bad Blood sera jouable via deux sessions de Global Playtests organisées le 25 août et le 1er septembre, et dont les clés d’accès seront distribuées à partir du 22 août à quelques heureux élus préalablement inscrits via le site officiel du jeu.

Rendez-vous d’ici quelques jours pour nos impressions sur ce Dying Light : Bad Blood que l’on va prendre le temps d’essayer à la gamescom, au même titre que la “vraie suite” Dying Light 2.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here