Dans le domaine du MMORPG, la maison Pearl Abyss s’est rapidement fait un nom au point de s’imposer au rang des références. Réunissant des millions de joueurs à travers le monde avec son Black Desert Online, le studio sud-coréen s’est néanmoins dit qu’un petit changement d’air ne serait pas de trop. C’est dans cette optique qu’il annonça, lors de l’édition 2019 du G-Star de Busan, le développement non pas d’un, ni deux, mais trois projets. Il s’agissait de Project K, titre de départ donné à Plan 8 (un shooter MMO dans un futur post-apocalyptique), Project CD pour Crimson Desert (un action-RPG coopératif dans un monde médiéval-fantastique) et Project V pour un certain DokeV. Un jeu d’aventure toquant, quant à lui, à la porte du genre particulier des monstres à capturer.

Un oasis en plein désert

DokeV Gamescom 2021 imageSi jusqu’à présent seule l’annonce du report de Crimson Desert à la fin de cette année avait animé la communication de ce joli catalogue de licences, la gamescom 2021 était tout indiquée pour prendre par surprise les fans en attente de nouvelles des papas de BDO. C’est le titre mettant en scène ces fameux Dokkaebi, des êtres mythologiques tirés du folklore coréen, qui a été choisi pour couvrir l’Opening Night Live. De son atmosphère bucolique à sa direction artistique légère et colorée, en passant par ses mécaniques étonnamment étendues et sa réalisation éclatante, DokeV n’a pas manqué, encore une fois, d’en mettre plein la vue avec un trailer de presque 4 minutes de plans in-game.

Pokémon Perle des Abîmes

L’occasion de voir ainsi qu’il serait possible non seulement d’attraper tout un tas de créatures en mode Ghostbusters, mais aussi d’utiliser divers moyens de transport (skateboard, vélo, voiture et même jet-ski) et de s’occuper avec une multitude d’activités annexes (comme pêcher, surfer ou faire du cerf-volant). Côté histoire, DokeV regroupera diverses intrigues dans un monde où les technologies autour de l’intelligence artificielle sont très avancées.

DokeV Gamescom 2021 imageVivant dans une dimension non visible à l’œil nu, les Dokebis, des entités des plus amicales, sont cependant menacés. Il semblerait qu’une société, baptisée la Compagnie, dont le commerce tient sur la production d’androïdes ultraperfectionnés, soit derrière tout ce manège. Il reviendra alors aux joueurs de sauver la vie des Dokebis en se liant d’amitié avec eux et en découvrant la vérité qui expliquerait leur disparition.

Bien qu’à la narration conventionnelle, cette aventure devrait pouvoir se faire aussi bien en solo qu’en compagnie d’un camarade en ligne, en plus d’intégrer des éléments compétitifs. Le jeu étant toutefois en plein cours de développement, Pearl Abyss tient à bien mettre en garde sur le fait que son contenu pourra être soumis à des changements. Nous prendrons en tout cas un malin plaisir à suivre la progression de ce DokeV qui n’a toutefois pas encore de période de lancement.

Aucun super-pouvoir, gameplay limité, fait partie du comité de protection des licornes. Recherche en vain cet alter ego qui lui permettra de mener à bien sa vendetta - "The monster you created has returned to kill you"

Laisser un commentaire...