Le grand recyclage des classiques de Capcom a droit à un nouvel épisode avec la sortie de Devil May Cry sur Nintendo Switch. Oui, on parle bel et bien du beat’em all de 2001.

Le titre de Capcom revient dans une version pas spécialement optimisée pour l’hybride de Nintendo, l’éditeur se contentant de souligner la possibilité de jouer à cet épisode partout en mode nomade. Forcément.

Pourquoi pas, les fans y verront peut-être l’opportunité de se (re)faire un petit plaisir alors que les plus jeunes en profiteront pour découvrir les aventures qui ont forgé la réputation de Dante.

A condition de dépenser 19,99 euros sur l’eShop puisque Devil May Cry n’est proposé qu’en version dématérialisée sur Switch (avec sous-titres en français, quand même).

Passionné de jeux vidéo depuis qu'il est en âge de tenir un pad, adepte de la news publiée 24h/24 et du test relu 10 fois mais avec coquilles quand même. Râleur pro et caféinoname.

Laisser un commentaire...