Quelques temps après avoir illustré une partie des bourgades à visiter dans Red Dead Redemption 2, Rockstar Games se fend d’une nouvelle série de screenshots pour s’attarder sur les animaux qui peupleront les différentes régions du jeu.

Au total, près de 200 espèces d’animaux seront à découvrir dans le jeu et, bien évidemment, seront spécifiques aux environnements visités. Des espèces dont on nous dit qu’elles “forment un écosystème complexe et doivent se battre pour garder leur place dans la chaîne alimentaire“, Rockstar Games précisant aussi que leur comportement sera réaliste et traduira sans nul doute ce soucis du détail qui caractérise tant les développeurs.

Toujours dans ce chapitre vie sauvage, la chasse et la pêche auront leur place pour récolter le plein de ressources, obtenir de l’argent et de la nourriture. Mais pour parvenir à chasser ou pêcher l’animal désiré, il faudra veiller à choisir le bon appât, pister intelligemment un animal (en prenant en compte la direction du vent, entre autres) ou encore avoir une arme de qualité. Si les conditions ne sont pas réunies et l’animal tué d’une façon un peu trop brute, l’argent récolté sera moindre à la revente alors que le choix de dépecer l’animal sur place ou l’emporter en entier aura aussi des conséquences comme celle d’attirer les charognards, par exemple.

A consulter : Le multi de Red Dead Redemption 2 sera Red Dead Online

Enfin, Red Dead Redemption 2 pourra compter sur 19 races de chevaux, là encore avec des caractéristiques uniques. Véritable compagnon dont il faudra prendre soin pour notamment en améliorer ses capacités, le cheval pourra être capturé et dressé ou tout simplement acheté dans une écurie.

Quant à ceux qui guettent peut-être la sortie de Red Dead Redemption 2 avec l’idée de se payer une console pour l’occasion, sachez que la PS4 sera décliné en 3 packs comprenant tous un exemplaire du jeu. La PS4 Pro 1 To sera ainsi déclinée en version classique et en version Jet Black, alors que la PS4 1 To aura aussi droit à son bundle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here