Difficile de passer à côté de l’actualité Cyberpunk 2077 sorti, comme prévu, la semaine dernières. Bugs, versions old gen honteuses, version next-gen au rabais ou encore problèmes d’optimisation font le bonheur des réseaux sociaux et le malheur de tous ces joueurs qui ont pré-commandé un jeu sans jamais savoir à quoi s’attendre.

Pourtant malgré cette vague de mécontentement, Cyberpunk 2077 s’est offert un lancement parfaitement réussi, pour le plus grand plaisir de CD Projekt qui ne manque pas de communiquer sur des chiffres impressionnants

Avec pas moins de 8 millions de pré-commandes (51% sur PC, 49% sur console) le jeu est donc déjà une réussite. Plus intéressant, ces pré-commandes suffisent à elles seules à rentabiliser le jeu, coûts marketing inclus si l’on en croit ce document.

Difficile pour CD Projekt de cacher sa joie donc même si, on se souvient, que le studio a été vivement critiqué pour le traitement réservé à ses employés lors du développement du jeu. Et même si la direction a changé d’avis et s’apprête à verser des primes à ses développeurs quelque soit la note accordée sur Metacritic, tout ceci ne pourra malheureusement pas faire oublier la gestion catastrophique de ce projet, aussi ambitieux soit-il.

Actuellement entre les mains de notre Nonag national pour un test sans langue de bois, Cyberpunk 2077 reste un jeu buggué, mal optimisé et qui a encore besoin d’un énorme travail pour arriver à un niveau de finition correct. Le studio en a d’ailleurs bien conscience et tente, tant bien que mal, de rassurer les joueurs en colère

Au risque de passer pour des rabat-joies, si vous n’avez toujours pas craqué ou pas encore lancé le jeu, attendez l’édition Enhanced qui finira bien par arriver. Et, accessoirement, arrêtez de pré-commander des jeux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

quatre × quatre =