Fort de son intégration dans le Game Pass de Microsoft, Crusader Kings III rencontre un certain succès auprès des joueurs. Le RTS de Paradox Interactive souhaite poursuivre sur cette voie et se dote, pour cela, d’un patch 1.1 dont voici les grandes lignes telles qu’elles sont communiquées par l’éditeur.

  • Une multitude de bugs corrigés, y compris les modifications des interactions des personnages et des règles de succession.
  • Correction de la configuration historique dans de nombreuses régions.
  • Modification de l’équilibre des touches dans de nombreuses parties du jeu, incluant les règles de succession, la formation de nation et le management militaire.
  • Modification de l’interface utilisateur, y compris de nouvelles vues de siège, un écran de signets et une refonte générale.
  • Invasions mongoles plus sévères.
  • Prise de décision des IA améliorée.
  • De nouvelles capacités pour les moddeurs.

Dans un registre un peu plus léger, Paradox Interactive fait également savoir que plus de 25 millions d’heures ont déjà été jouées dans Crusader Kings III. Des heures durant lesquelles les lignées royales sont à l’origine de plus de 40 millions de naissances, quelques 18 millions de meurtres et même 1 Pape dévoré. Voici quelques données communiquées pour l’occasion :

  • 40 591 268 enfants sont nés.
  • 18 212 157 meurtres ont été parfaitement exécutés.
  • 4 364 279 fiançailles.
  • 1 543 790 prisonniers dévorés, dont 1 Pape.
  • 1 451 427 guerres de religion démarrées.
  • 716 369 ruptures mentales.
  • 370 305 animaux caressés.
  • 141 597 créations d’Universités.
  • 122 364 évasions de prison.
  • 29 454 Empires romains restaurés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

treize − 3 =