Si Mars : War Logs, Bound by Flame ou encore The Technomancer sont autant de jeux qui trouvent écho dans vos souvenirs (récents) de joueur, alors vous êtes très familiers avec le travail des parisiens de Spiders. Le studio, qui livrera son nouveau bébé GreedFall à la rentrée, va prochainement intégrer la famille de Bigben a-t-on appris.

Un accord visant l’acquisition de l’équipe créée en 2008 a en effet été signée entre les deux parties, assurant à Bigben une nouvelle expertise dans “la production de jeux sur des genres porteurs encore absents de son portfolio”. Le moteur Silk Engine de Spiders est évidemment concerné par cette acquisition.

« Nous nous réjouissons d’intégrer le groupe Bigben, acteur de référence dans l’industrie du jeu vidéo dont nous partageons pleinement la vision stratégique. Rejoindre le groupe Bigben constitue une opportunité unique d’accélérer notre développement aux côtés d’autres studios de qualité, en intégrant un environnement propice à la création de jeux toujours plus qualitatifs.»

Jehanne Rousseau, Présidente co-fondatrice de Spiders

Il s’agit du quatrième rachat en 18 mois pour Bigben après Cyanide, Kylotonn Racing et Eko Software. Une stratégie qui rentre dans le cadre de BIGBEN 2022 de l’éditeur, un plan qui “a pour ambition de faire de Bigben l’un des leaders de référence des jeux vidéo dits ‘AA'”.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

19 − 6 =