Comme prévu c’est hier soir que DICE a dévoilé les premières informations concernant Battlefield V. En marge des traditionnels “Most/Bigger <insérer_un_superlatif_quelconque_ici> ever“, on a surtout la confirmation que le jeu prendra place durant la seconde guerre mondiale, mais dans un univers quelque peu différent de celui que l’on connait si l’on en juge par le trailer qui a été diffusé à l’occasion de cette soirée.

Une soirée durant laquelle EA et DICE ont fait, indirectement, leur méa culpa après le fiasco de Battlefront II en annonçant qu’il n’y aurait ni season pass, ni map payante, ni DLC payant pour Battlefield V. Un jeu comme on les connaissait avant donc, sans avoir besoin de sortir la carte bleue à longueur de temps, et qui aura l’avantage de ne pas scinder sa communauté entre les joueurs qui ont tout le contenu d’un côté d’un côté et ceux qui restent sur le contenu de base de l’autre.

Que ceux qui aiment dépenser sans compter se rassurent, vu que l’on pourra personnaliser son avatar en jeu de manière assez poussée, il est fort probable que de nombreux skins et autre objets de personnalisation soient disponibles à la vente, même si, là aussi, EA et DICE ont bien insisté sur le fait que les lootbox ne seraient pas présentes. Hors de question de faire de Battlefield V un Pay to Win.

Aussi ennuyeuse qu’elle fut cette présentation a tout de même permis de récupérer différentes informations sur le jeu. Voici, en vrac, ce que l’on a retenu de notre côté:

  • Pour la première fois le système de recul ne sera pas aléatoire. Chaque arme aura un pattern qu’il sera possible d’apprendre à maîtriser
  • Il y aura bien un mode solo (ce n’est plus une évidence de nos jours)
  • Un nouveau mode multijoueur dénommé Grand Operations permettra aux joueurs de prendre part à des batailles s’étalant sur plusieurs jours avec une difficulté croissante (une seule vie par joueur le dernier jour par exemple)
  • Le mode Combined Wars permettra de jouer des missions aléatoires jusqu’à 4 joueurs
  • Le jeu proposera un système de destruction encore plus poussé que les opus précédent
  • Inversement le jeu offrira aussi un système de fortifications (sac de sables, tranchée, anti tank etc.). Chaque joueur pourra, grâce à sa boite à outils, fabriquer différentes fortifications dont la nature dépendra de sa classe de personnage. Par exemple seul le Support pourra construire des fortifications offensives.
  • Les classes d’élite sont supprimées, de même que les Behemoths introduits dans Battlefield 1
  • Tout le monde peut réanimer un coéquipier. Ceux qui jouent la classe médic seront tout de même plus rapides pour cette opération et rendront la totalité des points de vie
  • Les joueurs pourront être renversés par le souffle des explosions
  • Le système d’escouade sera plus poussé que celui de Battlefield 1 avec tout un système de points marqués en fonction des actions réalisées. Ces points pourront ensuite être utilisés par le leader de l’escouade pour demander des ressources sur le champ de bataille, des barrage de fumée, ou des tirs de roquettes par exemple

Contre toute attente, aucune annonce concernant un quelconque mode Battle Royale n’a été faite, peut-être pour mieux garder la surprise pour l’EA Play qui aura lieu le 11 juin prochain ?

On termine enfin le rapide tour de cette présentation par les dates officielles. Le jeu est annoncé pour le 19 octobre prochain pour ceux qui se contenteront d’acheter le jeu dans sa version de base. Cette date sera avancée au 16 du même mois pour les acheteurs de la version Deluxe. Enfin, les membre de l’Origin Access pourront quant à eux s’y essayer dès le 11 octobre. Seule la date de la bêta ouverte qui précédera la sortie du jeu reste pour le moment inconnue.

8 Commentaires

  1. Non justement, il n’y aura pas de lootbox, pas d’atouts payants ou quoique ce soit. Les seules choses payantes seront des skins ou des items de personnalisation visuelle. Rien d’important pour le jeu en lui même.




    0



    0
  2. Ça fonctionne parfaitement pour des jeux commme Rainbow Six par exemple. Les mecs achètent des éléments cosmétiques avec la monnaie du jeu ou avec de la renommée (que tu gagnes simplement à jouer). Bizarrement les joueurs râlent pour payer des maps, mais dépensent sans compter pour des éléments de visu. Va comprendre.




    0



    0

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here