Si certains éditeurs comme Square Enix dégaineront quelques gros titres pour Stadia, d’autres semblent vouloir tâter un peu le terrain avant de s’investir pleinement pour la machine de cloud gaming de Google. C’est le cas de Bandai Namco qui, en annonçant vouloir proposer Dragon Ball Xenoverse 2 sur cette nouvelle plateforme, montre clairement vouloir prendre la température pour l’avenir de Stadia.

« Stadia offrira aux joueurs un nouveau moyen d’accéder et de profiter des jeux vidéo. En proposant l’un de nos plus grands succès sur Stadia, nous espérons toucher un nouveau public et poursuivre notre objectif : more fun for everyone. »

Herve Hoerdt, vice-président directeur du marketing, du digital et du contenu chez Bandai Namco Entertainment Europe.

Reste à savoir si les potentiels acheteurs de Stadia seront intéressés par cet épisode certes très populaire mais qui n’est déjà plus de la première fraîcheur (2016 sur PC/PS4/One puis 2017 sur Switch).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

14 + 15 =