Notre avis sur Cyberpunk 2077 (PC)

NOS IMPRESSIONS

Difficile de livrer un verdict sur Cyberpunk 2077 et de noter un jeu manifestement toujours en cours de développement. On vous déconseille donc fortement de l'acheter car c'est objectivement la meilleure décision à prendre. Peut-être que vous passerez à travers de la plupart des bugs et que votre expérience ne sera pas trop ternie, mais le risque s'avère extrêmement élevé à l'heure où l'on écrit ces lignes. Qui plus est en achetant le jeu tout en étant conscient de ses défauts, vous donnez raison à la stratégie déplorable de CD Projekt RED. Et pour le coup, c'est tout aussi impardonnable que cette sortie hâtive.

Entre l’annonce, la mise en pause, les redémarrages et autres retards successifs, Cyberpunk 2077 n’aura clairement pas eu un développement rapide et linéaire. On peut même dire qu’il est né dans la tourmente avec des informations liées à des crunchs incessants de l’équipe de développement, à un management qui a quelque peu perdu pied et à une sortie plutôt mouvementée avec remboursements et suppressions du produit sur les plateformes d’achat en ligne. On a tenté de notre côté de le tester sur PC. On s’est d’ailleurs fait violence pour à tout prix ignorer les innombrables bugs rencontrés durant notre expérience de jeu mais au bout d’un moment, ce n’est plus possible…

Futur non conforme

Cyberpunk 2077screenshot novembre 2020Ce n’est effectivement pas possible de tester un jeu qui n’est à l’évidence pas terminé. On ne compte plus les innombrables bugs que l’on a rencontrés toutes les cinq minutes qui nous ont fait totalement sortir de l’expérience de jeu. C’est parfois de toutes petites choses que l’on peut encore ignorer. A la manière d’un crissement de pneus qui se répète sans cesse alors que la voiture roule normalement, d’un acolyte qui semble tenir une arme dans ses mains alors qu’elle n’apparait pas, d’un NPC qui traverse les portes fermées d’un ascenseur, d’une voiture qui se téléporte dans une cinématique ou bien de la vue de notre personnage qui passe à travers le toit de notre véhicule le temps d’une demi-seconde.

Si ce n’était que ça et sur un temps de jeu plutôt long, ce serait largement pardonnable. Mais cette petite liste se concentre uniquement sur les cinquante premières minutes de jeu et ces bugs sont tous visibles durant notre vidéo montrant le prologue du titre.

 À découvrir : Notre vidéo des premières minutes de Cyberpunk 2077.

Cyberpunk 2077screenshot novembre 2020Et ces soucis ne s’arrêtent pas là malheureusement. Le pire d’ailleurs, c’est de se dire que ce sont les plus gentils, pas ceux qui vous gâchent carrément une séquence de jeu vous obligeant à charger la sauvegarde d’avant, à cause, au hasard, d’un piratage qui tourne mal et nous empêche de sortir de l’action. Oui, les pires bugs ne sont pas ceux qui vous rappellent que vous êtes dans un jeu vidéo, ce sont surtout ceux qui vous démolissent totalement votre expérience au point de faire alt+F4.

Comme par exemple un ennemi que l’on essaye de prendre par derrière et qui se téléporte 5 mètres devant nous comme s’il était bien pris à travers nos bras sans rien pouvoir faire, ruinant du coup une phase d’infiltration de cinq minutes. D’un autre moment peu ou prou similaire avec la touche de prise au corps à corps qui ne fonctionne pas. Ou d’un boss voulant sortir d’un ascenseur mais qui se téléporte de haut en bas et de gauche à droite sans possibilité pour l’ennemi de bouger.

Trop c’est trop

Cyberpunk 2077screenshot novembre 2020La liste s’allonge gravement sur la partie technique de Cyberpunk 2077 aussi. On pense notamment à cette intelligence artificielle complètement éclatée au sol. Que ce soit lors de ces phases de combat où elle ne fait que rester derrière un élément du décor et parait totalement dépassée lorsque l’on sort de la zone prévue pour le combat.

On en remet une couche sur la police qui nous suit en se téléportant ou en apparaissant pile devant nous lorsque l’on a commis un délit. Sans omettre le comportement des passants complètement robotiques et qui agissent tous de la même manière, à la seconde près, si vous balancez un explosif dans le tas. Bref, le genre d’élément qui ruine totalement notre expérience alors que la mise en scène des missions principales est, quant à elle, sincèrement réussie et propose des séquences parfois intenses qui peuvent marquer le joueur.

Cet avis a été rédigé à partir d’une version dématérialisée sur PC, fournie par l’éditeur, sur une machine équipée d’une RTX 2060 avec un processeur I7-9700k et 16 Go de RAM.

Nonag
Nonag
Ex-achievement whore, redditor, petit trolleur et grand amateur de courses automobiles.

L'ACTUALITÉ

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

5 × 3 =