ROCCAT abandonne son jeu Sick City

Un p'tit tour et puis s'en va.

0
Illustration de Sick City

Dévoilé un bel après-midi de mai 2017, le jeu de combat tactique en temps réel Sick City n’ira finalement même pas jusqu’au bout de son early access.

Le tout premier jeu de ROCCAT, la firme allemande davantage connue pour ses accessoires, avait opté pour un accès gratuit le mois dernier avec différentes formules payantes disponibles. L’idée pour ROCCAT Games Studio était de permettre à davantage de joueurs de découvrir son titre et d’avoir, potentiellement, plus de retours et plus d’échanges avec les joueurs pour améliorer les caractéristiques du soft.

Seulement voilà, un communiqué de ROCCAT annonce tout simplement la fin du développement de Sick City à cause d’un manque d’engouement. La version alpha du titre n’a ainsi pas séduit les foules, la compagnie epliquant très simplement que « le jeu ne satisfaisait ni ROCCAT ni les normes de la communauté et ne justifiait pas d’investissements supplémentaires. »

Est-ce pour autant la fin du ROCCAT Games Studio dont c’était la première tentative ? Non. ROCCAT affirme que « les ressources ont été détournées vers d’autres projets » et que son équipe « persévérera malgré que Sick City n’ait pas rencontré le succès espéré. »

Notons que des remboursement sont promis pour ceux qui auraient opté pour l’un des packs payants de Sick City alors que les serveurs du jeu seront fermés dès la fin du mois.

Laisser un commentaire