Preview : NBA Baller Beats (E3 2012)

 S'inscrire        Mot de passe oublié
Filtrer l'affichage :
[Plusieurs choix possibles]

Preview : NBA Baller Beats (E3 2012)

Par Jerem, le 14.06.2012, à 11:13 - Officiel

Ce que l'on attend de Kinect, ce sont des titres au concept original et au gameplay solide. Alors quand on nous parle d'un jeu de basketball basé sur la musique, le rythme et uniquement taillé pour le capteur de mouvement de la Xbox 360, on est forcément intrigué par ce mélange presque improbable. NBA Baller Beats, c'est le nom donné à cette production signée HB Studios et Majesco, était présent à l'E3 où il a notamment fait l'objet d'une démonstration par Deron Williams. Rien que ça.

Évidemment, assister à une présentation d'un jeu de basketball avec une star de la NBA en démonstrateur de luxe, ça donne plutôt envie de s'y intéresser. Mais heureusement pour lui, être soutenu par un All-Star n'est pas le seul argument que NBA Baller Beats peut faire valoir. Posons tout d'abord les bases du soft avant de s'y intéresser de plus prêt. Tel un Rock Band ou un Guitar Hero, l'interface du bébé d'HB Studios se compose d'une piste principale où défilent des marques rondes et des zones colorées. Lorsque l'une des marques atteint le niveau d'un indicateur, le joueur doit faire rebondir, à droite ou à gauche, le ballon de basket qu'il tient entre les mains. Et quand c'est une zone colorée qui arrive au niveau de notre marqueur, il faut accomplir le geste indiqué afin de ne pas voir sa chaîne de combos se briser. Il n'y a donc guère de différences avec un jeu musical traditionnel, sauf que la guitare est ici remplacée par un ballon de basket. Rappelons-le, NBA Baller Beats sera commercialisé avec un véritable ballon estampillé Spalding qu'il faudra donc mouvoir devant sa console équipée de Kinect, avec une reconnaissance franchement bonne. Même avec du monde autour de nous et une vitesse d'exécution assez rapide, surtout lorsque c'était Deron Williams qui s'y collait, le soft édité par Majesco s'est révélé capable de reconnaître chacun des mouvements demandés. Entre le pump fake, le shoot fake ou même le pass fake, on pourrait croire que le capteur s'emmêle les crayons mais il semble que non. Reste cependant à vérifier la capacité de Kinect à faire une réelle distinction entre un geste bien réalisé et un mouvement plus approximatif.

Toutefois, avant d'exécuter des feintes à tout-va, de réaliser des crossover et autres mouvements de la balle entre les jambes et derrière le dos, il va falloir passer de nombreuses heures d'entraînement. NBA Baller Beats n'a en effet rien d'un jeu facile et nécessite une certaine connaissance du basket, en plus d'un peu de pratique, pour réellement être apprécié. Afin de ne pas décourager les néophytes, plusieurs niveaux de difficulté permettront une progression tout en douceur avec notamment un mode Rookie où il n'est question que de passer la balle d'une main à l'autre (attention tout de même au dribble avec la main faible) et de réaliser quelques feintes de tir. Autre élément qui influence la difficulté des gestes à effectuer : la nature de la chanson sur laquelle on s'exerce. C'est en effet toujours en rythme avec une piste musicale que l'on doit donner de sa personne, ce qui se fait de manière relativement douce avec ''Another One Bites the Dust'' de Queen là où ça s'emballe clairement plus avec Tiesto vs. Diplo ft. Busta Rhymes et leur ''C'mon Catch 'Em By Surprise''. Au total, la tracklist se composera d'une trentaine de morceaux dont on espère qu'ils s'adapteront aux différents profils des joueurs susceptibles de s'intéresser au soft. De la même manière, en plus de son solo et de son multijoueur à huit personnes (où l'on évolue chacun son tour, par tranche de 45 secondes/1 minute) on sait que le jeu se composera d'un mode Move School pour s'entraîner aux gestes à effectuer. Malheureusement, impossible de s'y essayer lors de notre présentation et donc de juger de son efficacité.

Autre chose que l'on a pu apercevoir en revanche, ce sont les différents terrains de basket qui accueilleront nos parties : parquets traditionnels, terrain de rue, plage de sable chaud et autres décors inattendus. On nous promet par ailleurs que l'ensemble des équipes de la NBA sera représenté dans le jeu, sous licence officielle, et qu'il sera possible de glaner des cartes virtuelles inspirées par la véritable série NBA Hoops de Panini, bien connue des collectionneurs. Enfin, HB Studios pense à ceux qui vont déjà se plaindre du bruit causé par les rebonds du ballon et leur assure qu'une balle en mousse pourra tout aussi bien faire l'affaire. Pas sûr que les sensations soient les mêmes cela dit... Bref, même s'il faudra un peu plus creuser son gameplay et déterminer s'il est réellement capable de captiver son public sur un plus long terme, NBA Baller Beats pourrait surprendre bien du monde à sa sortie en septembre prochain. A condition qu'une sortie européenne soit confirmée, le jeu n'étant programmé qu'aux États-Unis à l'heure actuelle (où il sera commercialisé à 60$ en bundle avec son ballon).


Support lié : Xbox 360
Jerem
TEAM JEUXVIDEO24
Râleur pro, grand consommateur de café, adepte des soirées Battlefield.

AJOUTER UN COMMENTAIRE
Pour ajouter votre commentaire, enregistrez-vous gratuitement sur jeuxvideo24.com ou connectez-vous.
LIVE 24